Premiers pas en Laponie

Tout jour de départ n’est généralement pas précédé d’une bonne nuit. Surtout quand il s’agit d’un départ tant attendu, pour un défi hors du commun qui ne s’est pas décidé sur un coup de tête. Après une préparation en bonne et due forme, le jour J est enfin arrivé et après la disparition des craintes communes d’avoir oublié une partie de son matériel, tout le monde s’est retrouvé à Zaventem.

C’est en deux groupes et trois itinéraires que nous avons pris la direction de Kiruna en Laponie suédoise. Le club des 5 composé de David, Gauthier, Jean,  Jean-François et Maxime est parti en premier pour arriver en dernier.

Le club de 5 en mode long périple !

Ils ont décollé à 9h10 pour atterrir à 19h25 après deux étapes à Munich et Stockholm. Le reste du groupe avec Caroline, Christelle, Elie, Maud, Sophie, Adrien, Antoine, Benoit, Cédric, les 2 Frédéric, Laurent, Paul, Pierre, les 2 Philippes et Sébastien s’est envolé vers Stockholm un peu plus tard.

Tous prêts à quitter la Belgique !

Groupe uni, les aventuriers de l’arctique se sont divisés en 2 pour mieux se retrouver. Caroline, Cédric, Christelle, les 2 Frédéric, Pierre et Sophie sont restés à Stockholm pour prendre le dernier vol de la journée vers Kiruna en compagnie du club des 5. 

Le temps s’arrête vraiment, comme en Laponie !

Une longue escale dans la capitale suédoise pour les uns, pas le temps de traîner pour les 10 autres ! Le décollage était prévu à 13h50 pour Kiruna. 50 minutes pour sortir et repasser les contrôles au terminal 4 qui n’était pas si proche du terminal d’arrivée, défi réussi ! Après moins de deux heures de vol, les premiers touchent le sol de Kiruna sous le soleil. Première impression, waw le froid, quel bon froid !!!

Après avoir récupéré les bagages sur l’unique tapis roulant du hall d’arrivée, le premier élan d’enthousiasme fut vite coupé. Comment patienter 3h dans un aéroport où il n’y a rien à part un distributeur et 3 tables ? Pas difficile de se mettre d’accord pour prendre la navette pour aller dans le centre de Kiruna situé à 10 km. La joie fut de courte durée… Après renseignement, nous apprenons que la prochaine navette arrive pour le prochain vol, celui de nos compatriotes ! Le taxi étant hors de prix, nous voilà condamné à patienter. Elie et Maude en profitent pour travailler, Paul pour se plonger dans un bouquin et les autres pour se défier aux cartes. L’ambiance est au beau fixe et le temps défile !

19h37, atterrissage du reste de la bande et embarquement pour le dernier trajet vers notre lieu d’accueil, le lodge Aurora à Idivuoma. Tout le monde ressent un petit peu la fatigue de la journée.

22h00, le meilleur moment de la journée se présente : notre arrivée au lodge ! Et quelle arrivée !!!

Après la répartition des chalets, tout le monde en profite pour déposer ses affaires, prendre ses premiers repères et se rendre au lodge pour prendre le repas. Un premier excellent moment de convivialité qui permet à toutes et à tous de faire connaissance avec Jean-Marc, notre hôte et propriétaire du lodge, et son équipe.

Il est 23h47 et cette fois-ci c’est certain,  la nuit sera bonne ! Personne n’y échappe, le périple de la journée y  contribue mais c’est surtout  le silence des nuits lapones qui ne laisse personne indifférent !